Actualités et événements

Tirer parti de la relation Fournisseur pour favoriser l’innovation du secteur

Dans le rapport 2020 sur la Banque de détail1, PwC déclare que l’innovation sera le facteur le plus important pour amener une forte croissance du chiffre d'affaires et du bénéfice net dans les cinq prochaines années. Une autre étude récente montre que les banques font de l’innovation une priorité stratégique et qu’elles investissent davantage pour booster leur innovation et pour répondre à la menace que représentent les nouveaux acteurs.

Cependant, bien que l’innovation ait fait de grands progrès ces dernières années, avec la mise en œuvre réussie de la banque mobile et une capture et l'analyse de données améliorées, la tendance du secteur bancaire à faire preuve de prudence et à employer plusieurs niveaux de traitement et de surveillance en réponse aux pressions réglementaires peut limiter la vitesse de progression de l’innovation. Bien qu’une majorité des répondants (69%) de l’étude Efma and Infosys Finacle2 pensent que les banques deviennent plus innovantes, seul un quart des répondants note leur niveau d’innovation comme élevé. Les institutions financières ont par conséquent un besoin évident d’établir des partenariats et des relations avec des tiers pour les aider dans leur désir d’innover.

La valeur des partenariats Fournisseurs

De la même façon que les constructeurs automobiles s'appuient sur des fournisseurs spécialisés pour suivre l’évolution et rester au niveau des tendances émergentes et offrir des véhicules équipés de la dernière technologie, les institutions financières devraient travailler avec des fournisseurs qui investissent en termes de Recherche et Développement (R&D) et qui possèdent un solide portefeuille de brevets. Les institutions financières pourront ensuite être en mesure de récolter certaines des récompenses de cette innovation et d'accomplir plus rapidement leurs objectifs propres.

Bien que de nombreuses personnes du secteur bancaire3 pensent que la technologie est la clé qui permettra de surmonter les défis commerciaux, beaucoup reconnaissent que leurs organisations ne sont pas prêtes à atteindre leurs objectifs technologiques. Les banques individuelles peuvent ne pas disposer du personnel ou des ressources qui leur permettraient de réaliser leurs buts technologiques propres ; cependant, les fournisseurs du secteur qui mettent l’accent sur l’innovation présentent de grandes équipes d’ingénieurs qui cherchent continuellement à développer la prochaine grande percée, tout en améliorant les produits actuels, afin de les doter de plus de fonctionnalités ou de les rendre plus robustes, ou plus efficaces.

Les feedback client sont un outil essentiel, car ces données peuvent être utilisées pour personnaliser les produits, améliorer l’expérience client et découvrir les nouvelles tendances plus rapidement. De même, il est essentiel que les institutions financières partagent leurs feedbacks avec leurs fournisseurs partenaires pour influencer le développement, la conception et l’ingénierie de nouveaux produits. En faisant cela, les institutions financières pourront rester en tête du marché et s'assurer que les solutions développées sont adéquates pour répondre aux problèmes auxquels leurs succursales sont confrontées.

La technologie pour bâtir des succursales plus fortes

Pour demeurer pertinentes, les banques ne doivent pas seulement se concentrer sur les clients d'aujourd’hui, mais également sur ceux du futur. Cela signifie aller au-delà des améliorations graduelles et se recentrer sur des changements holistiques qui transformeront la façon dont les services seront délivrés dans chaque filière - y compris dans la succursale.

Alors que les banques ont accueilli rapidement les filières de la banque mobile et de la banque en ligne, la succursale doit également devenir plus productive. Cela peut être fait en utilisant une technologie en self-service facile à utiliser dans la relation directe avec les clients et des solutions innovantes pour traiter les devises et les chèques derrière le guichet. En identifiant les processus qui peuvent être simplifiés ou automatisés, tels que la reconnaissance par capture d’image à la succursale ou au guichet, et le traitement des pièces, et en travaillant avec un fournisseur qui rende ces tâches plus efficaces, cela peut avoir des conséquences positives sur la satisfaction client, sous forme de temps d'attente réduits et de davantage de temps pour le contact direct. Cela peut également bénéficier au rendement et aux ventes, car le personnel peut être réorienté sur des activités à plus forte valeur ajoutée telles que des ventes croisées ou le contact avec de nouveaux clients.

De même que la technologie permet plus facilement que jamais aux clients de comparer les taux et les fonctions des différentes banques et de simplifier le processus de transfert de comptes, une technologie nouvelle ou plus fine peut également aller loin pour aider les succursales à demeurer compétentes aux yeux des clients. Alors que les banques repensent la stratégie de leurs succursales, l’investissement dans la technologie devrait être une partie essentielle du processus de prise de décision à cet égard.

Naviguer entre vos options Fournisseurs

Avec un grand nombre de choix de fournisseurs disponible, comment les cadres bancaires peuvent ils être sûrs que les sociétés avec lesquelles ils travaillent vont véritablement favoriser l’innovation et qu’ils n'achètent pas une technologie déjà dépassée ? L’indice le plus important se trouve dans le montant que chaque société investit dans la recherche et le développement. En comparant les investissement R&D et en examinant les brevets qu’elle détient et les reconnaissances que le secteur lui a attribué pour l’innovation et l’efficacité de ses produits, les institutions financières peuvent trouver des partenaires de confiance qui peuvent les aider à se positionner sur la piste d'un succès à long terme.

En plaçant l’innovation en haut de la liste de souhaits de toutes les institutions financières pour la nouvelle année, il est important de se rappeler que ces sociétés ne font pas tout par elles-mêmes. Les fournisseurs partenaires peuvent être d’une aide inestimable, et cette relation coopérative peut énormément aider les banques à atteindre leurs objectifs.

 

1 PwC, “Retail Banking 2020: the future of the retail banking industry” http://www.pwc.com/gx/en/industries/financial-services/banking-capital-markets/banking-2020.html

2 Efma, “Innovation in retail banking: The emergence of new banking business models” https://www.efma.com/study/detail/21891

3 Infosys, “Agenda 2016: Top Technology-led Implications & Priorities for Enterprises” http://www.experienceinfosys.com/agenda2016-banking